Les Experts

Plan par étapes : que dois-je faire si je découvre de l’amiante ?

admin
Written by admin

Les matériaux contenant de l’amiante ne sont pas toujours dangereux, mais ils peuvent l’être. Il est donc important de savoir si quelque chose contient de l’amiante et ce qu’il faut faire si le matériau doit être enlevé.

1 : Ce matériau contient-il de l’amiante ?

La première étape consiste à déterminer si le matériau contient effectivement de l’amiante.

En France, l’amiante est un matériau interdit depuis 1994. Il ne peut plus être utilisé dans les nouveaux produits. Les bâtiments et les produits plus anciens (tels que les revêtements de sol, les conduits de cheminée et les appareils) peuvent toutefois contenir de l’amiante.

L’amiante est constitué de fibres microscopiques, semblables à des aiguilles. Sa structure fibreuse est visible dans les fissures et aux endroits où le matériau contenant de l’amiante est endommagé (attention à ne pas inhaler les fibres). La couleur de l’amiante varie généralement du blanc au gris clair. Les tôles ondulées comme les tôles de toiture sont souvent de couleur grise, noire ou rougeâtre.

On ne peut pas identifier catégoriquement l’amiante à l’œil nu. Vous voulez savoir si quelque chose contient de l’amiante et, si oui, en quelle quantité ? Alors faites-le tester par une entreprise certifiée de désamiantage. (Ce site est en néerlandais, mais vous pouvez utiliser la carte ou entrer votre code postal néerlandais et appuyer sur le bouton rouge “Zoeken”).

2 : Doit-il être supprimé ?

Après l’étape 1, vous savez que quelque chose contient de l’amiante. La question suivante est de savoir s’il doit être enlevé ou non. Dans certains cas, il est possible de ne pas le déranger.

Les toitures en amiante présentent un risque pour la santé car elles sont exposées à tous les temps et peuvent donc être endommagées (par le vent ou la grêle, par exemple). Elles se détériorent avec le temps et l’inhalation des fibres libérées est dangereuse pour la santé. Il est donc conseillé d’enlever les toits en amiante.

Avez-vous un autre matériau contenant de l’amiante, tel qu’un tuyau ou un appui de fenêtre ? Les fibres d’amiante sont-elles encore solidement liées au matériau et celui-ci est-il intact ? Dans ce cas, il peut être plus sûr de laisser le matériau intact. Si vous l’enlevez, des fibres d’amiante peuvent être libérées.

Une entreprise certifiée de désamiantage a-t-elle déjà effectué une étude sur l’amiante dans votre bâtiment ? La conclusion peut être que, bien qu’il y ait de l’amiante, la situation est sans danger. Il convient alors d’établir un plan détaillant la manière dont le bâtiment peut être utilisé en toute sécurité maintenant et à l’avenir. Passez à l’étape 3 pour savoir qui doit établir ce plan.

3 : Qui doit enlever l’amiante ?

Après l’étape 2, vous saurez si le matériau contenant de l’amiante doit être enlevé. La question est alors de savoir qui est responsable du désamiantage.

Vous soupçonnez qu’un matériau contient de l’amiante mais vous n’en êtes pas le propriétaire ? Si vous n’êtes qu’un locataire ou un utilisateur, vous devez vous renseigner sur l’identité du propriétaire et le contacter.

Voici quelques exemples :

  • Matériau contenant de l’amiante dans ou sur un bâtiment
  • Contactez le propriétaire de l’immeuble. Par exemple votre employeur, vos voisins, l’association de logement ou le propriétaire.
  • Déchets d’amiante dans un jardin ou sur un autre site
  • Contactez le propriétaire du terrain où se trouvent les déchets. Il peut s’agir de vos voisins ou de la société propriétaire du terrain.
  • Amiante sur une voie publique ou dans l’air après un incendie ou une tempête
  • Avertissez l’autorité locale. Par exemple, signaler un incident dans les espaces publics. De nombreuses autorités locales ont rendu ce type de signalement possible via leur site web.
  •  

Vous souhaitez effectuer une rénovation ou une démolition ? Si oui, renseignez-vous à l’avance sur la présence ou non d’amiante et sur l’état du matériau contenant de l’amiante. Vous pouvez faire appel à une entreprise certifiée de désamiantage pour effectuer une étude de l’amiante. Cette entreprise déterminera le niveau de risque que présentent les travaux prévus. Une fois l’enquête sur l’amiante effectuée, vous recevez un rapport d’enquête qui indique si la situation est sûre ou non. Plus le risque est élevé, plus les mesures de sécurité requises sont strictes.

About the author

admin

admin

Leave a Comment