Blog

Les douleurs rectales pendant le rapport : ce qu’il faut savoir.

admin
Written by admin

Les douleurs rectales ressenties pendant ou après les rapports sexuels peuvent avoir plusieurs causes. Mais lorsque le mal est diagnostiqué, une intervention chirurgicale ou un traitement immédiat est préconisé pour arrêter les douleurs. 

Les symptômes des douleurs rectales.

La plupart du temps, les symptômes des douleurs rectales encore appelées fissure anale ressemblent aux symptômes des hémorroïdes. Mais cela ne veut pas dire en même temps que lorsqu’une femme ressent des douleurs rectales avant ou pendant les rapports sexuels, il faut conclure qu’elle souffre des hémorroïdes. Les douleurs rectales se manifestent par plusieurs manières. Dans un premier temps, l’homme ou la femme peut ressentir des douleurs intenses lors des selles ou des brûlures aiguës pendant la défécation. Des saignements ou des traces de sang peuvent aussi signaler les douleurs rectales. En dehors de ces deux symptômes, il y a aussi les démangeaisons de l’anus, les spasmes musculaires au niveau des sphincters de l’anus et la constipation. 

Lorsque vous vous avez l’un ou plusieurs de ces symptômes qui, probablement vous indiquer que vous souffrez de douleurs rectales, vous devez vous rendre chez un gynécologue, car seule une consultation gynécologique, une échographie ou une IRM peut confirmer que vous souffrez des douleurs rectales au niveau de votre postérieure. 

Les causes des douleurs rectales.

Les douleurs rectales peuvent être causées par une constipation chronique, les hémorroïdes et la diarrhée. La constipation chronique et la diarrhée sont souvent causées par une mauvaises alimentation des patientes ou des patients qui ressentent des douleurs au niveau de leur postérieure. Les douleurs rectales peuvent aussi être causées par la pénétration par voie anale encore appelée la sodomie lors des rapports sexuels. Egalement, les douleurs rectales peuvent être causées par la maladie de Crohn qui est une maladie inflammatoire de l’intestin. La hernie, la chlamydia, les kystes, une appendicite et une grossesse extra utérine peuvent être décelés comme causes de douleurs rectales après un examen clinique. Cependant, les douleurs chroniques ressenties au niveau du bas du dos et les douleurs lombaires ne doivent pas être considérée comme des douleurs rectales.

Comment guérir les douleurs rectales ?

Lorsque le mal est diagnostiqué, il faut le guérir. Une intervention chirurgicale s’avère indispensable pour corriger l’anomalie identifiée. Dans certains cas, un traitement à forte dose d’antibiotiques peut guérir le mal. En revanche, chez certains patients, il faut leur placer une sonde pour accélérer le processus de cicatrisation.

About the author

admin

admin

Leave a Comment